Lettres de quelques boursiers de Danang, printemps 2016

Pour le premier semestre de l’année scolaire 2015/2016, Dong-Hanh a accordé plus de 100 bourses à des étudiants au Vietnam. Le comité exécutif de Dong-Hanh a le plaisir de partager avec vous des lettres de certains boursiers. Nous vous remercions chaleureusement de votre aide et nous vous souhaitons une merveilleuse année !

Lam, Université des langues étrangères de Danang
« Mardi dernier, j’ai participé, avec 28 autres étudiants de l’Université de Danang, à la cérémonie de remise de bourses, qui a eu lieu à l’Université Polytechnique de Danang. Je suis, comme les autres étudiants, très heureuse. J’ai eu la chance d’avoir reçu votre attention et votre accompagnement. Je suis honorée car c’est la deuxième fois que je reçois cette bourse. Jusqu’à ce jour, je ressens encore l’environnement amical de la cérémonie. »

Ngoc, Université de l’économie de Danang
« Ma grande sœur travaille comme ouvrière à Saïgon. Elle n’a pas pu acheter de billet pour rentrer chez nous à l’occasion du nouvel an. C’est parce que les billets coûtent trop cher alors qu’elle n’a pas encore perçu son salaire du dernier mois de l’année. Quand j’ai appris avoir reçu la bourse, j’étais très heureuse. J’ai téléphoné tout de suite à ma mère et à ma grande sœur pour partager avec elles cette bonne nouvelle. Je n’ai pas pu dormir ce soir-là. Je vais utiliser cette bourse pour financer mes cours d’anglais ainsi que pour aider ma mère pendant la fête du nouvel an. »

Aï, l’Université des langues étrangères de Danang
« Je crois que moi ainsi que les autres boursiers, nous avons chacun notre propre rêve et le désir de le réaliser. A cause de malheurs dans la vie, les étudiants comme nous ont vécu plus de difficultés pour atteindre notre rêve. Il y a même des étudiants qui ont dû l’abandonner. Pourtant, quand j’ai lu la lettre envoyée par le comité exécutif de Dong-Hanh et voyant que l’intitulé initial de la bourse était « Droit de rêver », je me suis sentie plus motivée pour surmonter mes difficultés.
Pour nous, la valeur financière de la bourse est assez significative. Elle nous aide à financer nos coûts de vie et à surmonter les difficultés financières rencontrées dans nos études. Par ailleurs, chaque bourse est le résultat de beaucoup d’efforts de la part des membres de l’association Dong-Hanh. Je vous suis reconnaissante de votre aide, ce qui me fait penser que les étudiants comme moi sont toujours accompagnés et encouragés malgré les circonstances difficiles rencontrées. Dans la lettre adressée aux boursiers, le président de l’association Dong-Hanh a dit que « c’est vous, les étudiants défavorisés, qui m’inspirent ». Pourtant, je pense que c’est l’association Dong-Hanh qui me donne plus de force et plus de confiance dans la vie où je rencontrerai peut-être encore des difficultés. »

Khanh, Université de l’économie de Danang
« Pour moi, la bourse n’est pas qu’un cadeau financier. Elle est aussi un cadeau précieux qui me donne plus de motivation pour surmonter les difficultés, pour réaliser mon rêve et avoir un meilleur avenir.
Avec la bourse, je suis rentré chez moi pour fêter le nouvel an avec ma famille. Malgré ces jours froids d’hiver, nous nous sentions heureux. La bourse va m’aider à régler les frais de scolarité pour le deuxième semestre ainsi que les coûts de vie.
Dans la lettre que vous m’avez envoyée, « le droit de rêve » m’impressionne . J’espère que mes efforts aujourd’hui et votre aide vont m’aider à réaliser mon rêve. »

Giang, Université des langues étrangères
« La bourse confirme nos effort pour surmonter les difficultés. Elle nous encourage aussi à essayer plus fort pour ne pas décevoir les personnes qui nous font confiance.
Je vous remercie profondément pour ce merveilleux cadeau.
»