Expo-vente

Ancien enseignant à Supelec et à l’ESME, Trần Tiễn Lang est un peintre autodidacte. Avec une liberté souvent désinvolte, il passe d’un style de peinture à un autre (voir ses galéries d’exposition http://trantienpeinture.free-h.net/). Ses tableaux abstraits évoquent généralement des thèmes sociaux, écologiques ou spirituels. Ses tableaux de fleurs s’inspirent plus de l’art floral japonais (Ikébana) que des paysages naturels.

Les tableaux de fleurs exposés ci-dessous ont été offerts par Tran Tien Lang à l’association Dong-Hanh. La recette de vente de ces tableaux sera intégralement versée à l’association pour donner des bourses d’études aux étudiants défavorisés au Vietnam.

Nous proposons les tableaux pour un prix de 100 à 120 euros, un montant qui permet d’aider un étudiant défavorisé de plus. Toute contribution supplémentaire permettrait de participer à l’aide d’autres étudiants.

Pour acheter un tableau, il vous suffit de nous envoyer un courriel à contact@donghanh.net ou expo-vente@donghanh.net en précisant le numéro du tableau que vous avez vu. Les tableaux achetés peuvent être retirés au Centre Culturel du Vietnam du 22 décembre 2012 au 22 janvier 2013 ou à notre siège social, 16 rue du Petit Musc, Paris IVème après le 22 janvier 2013 (téléphoner au préalable au +33 (0)6 71 93 36 15). Si vous habitez Paris (75), vous pouvez être livrés à domicile par un de nos membres.

Quelques notions sur IKEBANA

En japonais , IKE veut dire « vie » et BANA veut dire « fleur », « beauté »  … IKEBANA veut donc dire : « La fleur vivante ».

En effet ,un bouquet d’Ikebana doit montrer que ce bouquet , bien que composé d’éléments coupés de leurs plantes mères, présente ces éléments comme toujours vivants , c’est-à-dire pleins de dynamisme , d’élégance  et de grâce , grâce à la forme qu’on donne au bouquet.

Le volume , la couleur , le genre de matériels importent peu ; par contre c’est le graphisme, l’allure du bouquet que l’on doit privilégier , tout en gardant à l’esprit la fragilité et le côté éphémère des fleurs. Dans les anciens monastères chinois , on peut voir sur l’autel du Bouddha un vase contenant parfois une seule tige avec une fleur et quelques brins d’herbe habilement arrangés , reflétant la simplicité , l’humilité mais aussi la sérénité de l’être humain.

Un arrangement Ikébana doit tenir compte de toutes ces caractéristiques . Fleurs et feuilles se tournent vers la lumière, et ‘se parlent ‘ entre elles . Elles ne se rivalisent pas , ne se bousculent pas . Au contraire elles gardent toujours un espace pour les autres éléments de la composition. Tout est fleur dans un Ikebana : fleur ,feuille , tige et même …..bois mort ! Chacun a sa place !

L’eau ,de même que la terre , est un élément primordial dans la composition  Ikebana ; c’est pourquoi ,on voit souvent dans un large vase plat , de préférence en terre cuite , quelques fleurs et tiges rassemblées dans un coin du vase , laissant apparaître une large  surface d’eau.

On peut donc dire qu’un Ikebana comporte les cinq éléments de la vie : l’air ( espace), le feu ou la chaleur ( lumière ), la terre ( vase), l’eau et la végétation.

Il y a beaucoup d’écoles d’Ikebana de nos jours . Certaines sont plus ou moins traditionnelles , d’autres plus ou moins modernes . La plus ancienne est IKEBA IKENOBO.

Les quelques modèles exposés ici sont des arrangements élémentaires de quelques styles de base. Ils ne donnent qu’un petit aperçu de cet art si subtil et si complexe , bref ils sont bien loin des compositions des professionnels de cet art.

Ngo Thi Quoi

[nggallery id=11]